0
Actions
Pinterest WhatsApp

Les plaquettes de frein ont fait un sacré voyage depuis leur création dans les années 1950. Comme nous n'étions pas conscients des risques pour la santé à l'époque, ils étaient initialement fabriqués en amiante, ce qui semble fou, mais sa durabilité et sa résistance à la chaleur en ont fait un matériau apparemment parfait.

les plaquettes de frein en céramique sont-elles meilleures

De ce faux pas dangereux, nous sommes passés aux tampons NAO (synthétiques / organiques) faits de matériaux tels que le verre, le caoutchouc et le kevlar, puis aux tampons semi et entièrement métalliques.

Ce sont tous des designs fonctionnels, considérablement améliorés par rapport à ceux du passé, mais avec l'avènement des plaquettes en céramique, assistons-nous à la prochaine étape évolutive de la technologie de freinage?

Que sont les tampons en céramique

Les coussinets en céramique sont fabriqués à partir d'un composite de porcelaine et d'argile collé à des filaments et des fibres de cuivre. Bien qu'ils fassent un peu de bruit, la plupart d'entre eux sont en dehors des fréquences audibles par les humains, ils sont donc considérés comme un type de frein silencieux.

Ils sont également connus pour une pédale de frein plus ferme et plus réactive en raison de leur coefficient de friction élevé, et ils libèrent des quantités extrêmement faibles de poussière de frein.

Poussière de frein

Parfois appelés poussière de friction ou simplement poussière, poussière de frein sont les copeaux et les résidus de carbone qui se détachent de vos plaquettes de frein et de vos rotors.

Vous trouverez des accumulations de ces débris dans les renfoncements de vos jantes, mais certains passeront également dans l'air et peuvent causer de graves problèmes de santé à ceux qui y sont surexposés.

Comment les tampons en céramique se comparent aux autres

Faisons quelques comparaisons directes pour examiner l'ampleur du saut vers les tampons en céramique et si cela vaut votre temps, votre argent et vos efforts de mise à niveau.

Synthétique / organique

Les coussinets synthétiques ont deux principales qualités très recherchées. La première est qu'ils sont incroyablement calmes, ce qui est fantastique. Personne ne veut de freins bruyants. Leur autre avantage est que leur composition plus douce est très indulgente sur les disques de frein.

Malheureusement, il existe également deux problèmes majeurs à prendre en compte en ce qui concerne les conceptions synthétiques. Tout d'abord, ils créent un enfer de beaucoup de poussière, qui est un problème en soi, mais simplement un symptôme de leur défaut majeur: un manque de durabilité. Le fait qu'ils soient si souples signifie qu'ils s'usent assez rapidement, ce qui leur confère une durée de vie relativement courte.

Comme nous l'avons déjà mentionné, les plaquettes en céramique sont incroyablement silencieuses, ne font que peu ou pas de bruit audible lorsque vous appuyez sur les freins, et elles sont également incroyablement douces pour vos rotors, éliminant très peu de poussière. Alors, les plaquettes de frein en céramique sont-elles meilleures que les synthétiques / organiques?

Oui, sans aucun doute. Leurs qualités de résistance à l'usure et leurs performances silencieuses en font une perspective beaucoup plus impressionnante. De plus, ils sont généralement considérés comme plus fiables dans des températures extrêmes et des conditions de conduite difficiles.

Semi-métallique

Les plaquettes de frein semi-métalliques sont les plus couramment utilisées dans la fabrication de véhicules modernes. Ils sont constitués d'une combinaison de matériaux synthétiques et de paillettes métalliques (généralement du cuivre, du fer ou de l'acier).

Ils résolvent le problème de durabilité présenté par les plaquettes de frein plus molles, mais ce faisant, ils exercent une pression sur vos rotors et tambours, entraînant une bonne quantité de poussière.

Ils sont également beaucoup plus bruyants que les synthétiques, ils grincent ou gémissent souvent lorsqu'ils commencent à s'user, et ils ne sont pas aussi adhérents non plus, nécessitant une plus grande force d'actionnement pour augmenter la puissance de freinage. Cela dit, ils peuvent gérer la plus large gamme de températures et de conditions de conduite.

Les céramiques sont beaucoup plus silencieuses, plus adhérentes et bien plus respectueuses du rotor que les semi-métaux, et elles durent aussi longtemps, donc la céramique semble être la voie à suivre.

Entièrement métallique

Vous n'aurez pas à vous soucier trop des plaquettes entièrement métalliques car elles ne sont vraiment utilisées que pour les voitures de piste.

Généralement fabriquées en acier au carbone ou en aluminium, elles sont les plus résistantes de toutes les plaquettes de frein, mais elles représentent un lourd fardeau pour les rotors et les tambours, et elles peuvent être terriblement bruyantes une fois qu'elles tombent en mauvais état.

De plus, ils nécessitent la plus grande quantité de force d'actionnement pour atteindre un couple de freinage suffisant.

La céramique ne survivra pas à ces monstres métalliques ou ne les battra pas sur la piste, mais pour une utilisation quotidienne comme les déplacements, les achats et les voyages, ils sont toujours le design le plus impressionnant.

Y a-t-il des inconvénients aux plaquettes de frein en céramique?

Ils ressemblent à de jolis morceaux d'équipement impeccables, n'est-ce pas? Ils sont certainement impressionnants dans leur conception et leurs performances, combinant apparemment des caractéristiques de rachat de matériaux autrement défectueux pour en faire une super plaquette de frein.

Cependant, il y a un aspect particulier des plaquettes de frein en céramique qui les laisse tomber.

Malgré la conductivité thermique fantastique du cuivre, les plaquettes en céramique conservent la chaleur plus longtemps que tout autre matériau de plaquette de frein, qui après un certain temps peut déformer vos disques, rotors ou les deux.

Les systèmes de freinage déformés entraînent un fort mouvement de saccades lorsque vous appuyez sur la pédale, ce qui peut être à la fois gênant et dangereux.

Les plaquettes de frein en céramique sont également beaucoup plus exténuantes et coûteuses à fabriquer en raison de leurs composés de matériaux avancés, et par conséquent, elles sont plus chères à l'achat.

Devriez-vous installer des plaquettes de frein en céramique sur votre voiture?

Même si vous avez décidé que les plaquettes en céramique sont généralement les meilleures du groupe, cela ne signifie pas nécessairement qu'elles conviennent à vous et à votre voiture, car les matériaux de friction utilisés pour fabriquer les plaquettes de frein sont utilisés pour des applications particulières.

Discutons de quelques-uns des facteurs que vous devriez considérer avant de vous installer sur de nouvelles plaquettes.

Recommandations du fabricant

Chaque voiture est conçue avec des composants spécifiques à l'esprit, il se peut donc que le passage à la céramique pose des problèmes de compatibilité.

Avant d'acheter des plaquettes de frein, assurez-vous de consulter le fabricant de votre voiture. Il se peut même qu'ils vendent leurs propres céramiques, spécialement pour les utiliser sur leurs véhicules.

Type de voiture et style de conduite

Le fait de choisir des céramiques de haute qualité est une bonne idée dépend également du type de voiture que vous conduisez et de la façon dont vous la conduisez.

Par exemple, si vous conduisez une voiture de sport plutôt haute performance ou un 4 × 4, des plaquettes de frein semi-métalliques peuvent en fait être préférables en raison de leur dissipation thermique avancée.

Si vous ne conduisez pas souvent et que vous vivez dans un climat assez stable, vous pourriez aussi bien économiser de l'argent et vous en tenir aux coussinets organiques. Si votre conduite n'est pas exigeante, vous n'avez pas besoin des coussinets en céramique de performance avancée apportés à la table.

Si vous avez une voiture de milieu de gamme plus pratique et que vous vous déplacez quotidiennement pour vous rendre au travail, vous profiterez au maximum des plaquettes de frein en céramique. Ils vous offriront une conduite extrêmement douce et silencieuse, et ils sont suffisamment réactifs pour naviguer facilement dans le monde stop-start de la circulation aux heures de pointe.

Environnement

Les industries qui travaillent avec le cuivre sont responsables de causer des dommages irréparables à la vie marine.

Certains États interdisent même l'utilisation de toute quantité de cuivre au-delà de véritables traces.

Dernières pensées

Tout bien considéré, les plaquettes de frein en céramique sont d'une conception ingénieuse, mais elles ne sont pas parfaites et peuvent ne pas convenir à votre conduite. Ils sont super silencieux, durables et ne poussent presque pas, mais leur mauvaise diffusion de la chaleur peut être un facteur décisif pour certains.

Si vous avez actuellement des plaquettes de frein synthétiques / organiques et qu'elles sont sur le point de disparaître, la céramique pourrait être une mise à niveau intéressante, mais si vous avez déjà un ensemble décent de plaquettes semi-métalliques, la céramique peut être plus coûteuse et compliquée qu'elles ne le sont. vaut.

Post précédent

Une voiture peut-elle fonctionner sans convertisseur catalytique?

Prochain article

Vitesses maximales de la Ford Mustang 2006: tout ce que vous devez savoir